division_line.jpg

Des interfaces efficaces possèdent des éléments bien visibles et "pardonnent" les erreurs, conférant à ses propres utilisateurs un sens de maîtrise. Les utilisateurs comprennent rapidement les options mises à disposition, captent à la volée comment obtenir les résultats attendus et terminent leur propre travail de navigation.

Des interfaces efficaces ne dérangent pas l'utilisateur avec des efforts supplémentaires pour comprendre les mécanismes internes au système. Voici donc quelques principes de base que je retiens lorsque je dessine et prépare des interfaces:

Design reconnaissable

Un des aspects à ne pas délaisser dans la construction d'une interface utilisateur est celui de garantir à l'utilisateur qu'il puisse toujours identifier le site; l'utilisateur peut accéder à une ressource depuis des liens externes au site, sans être à priori à connaissance d'où il est arrivé. Chaque page devra contenir toutes ces références en mesure d'orienter l'utilisateur dans la navigation.

Design accessible

Une page web est potentiellement accessible par des personnes très hétérogènes: différences culturelles, économiques, technologiques et physiques. Ne pas tenir compte de telles différences signifie entraver la jouissance de la ressource à d'importantes tranches de visiteurs potentiels.

Design navigable

Il est très important de construire des interfaces de manière à ce que l'utilisateur puisse se forger un modèle mental du site. Pour qu'une telle structure soit possible il est nécessaire de fournir à l'utilisateur les outils nécessaires pour naviguer. Banalement (mais oh combien important!), il sera question de reproduire dans chaque page un lien vers la page d'accueil, le parcours de la structure, les liens aux ressources plus importantes.

Design prévisible

Design prévisible ne signifie pas banal; cela signifie permettre à l'utilisateur de prévoir les résultats d'une action. Insérer un lien à un document word (.doc) peut être utile, à condition que l'utilisateur soit informé qu'il est en train d'ouvrir une page word et non pas une page web. Dans les principes généraux d'usabilité on a souligné le concept de visibilité, qui est strictement lié à celui de prévisibilité: la visibilité d'un objet est bonne à partir du moment où l'utilisateur peut en déduire le potentiel, en découvrir l'utilisation et en prévoir les effets.

Lorsqu'un utilisateur clique sur un lien, il s'attend de passer à une autre page web. Les possibilités technologiques des hypertextes, au contraire, rendent possibles d'autres comportements. Il est possible de télécharger un document, un programme, un fichier audio. Avec un simple clic on peut ajouter un produit dans un panier lorsqu'on fait des achats ou encore répondre à une enquête. Toutes des possibilités parfaitement légitimes, même sous le profil de l'usabilité, à condition que l'utilisateur soit informé de ce qu'il fera lorsqu'il cliquera sur un lien.

division_line.jpg

division_line.jpg